L’Histoire de la Baleina Habile*

L’Histoire de la plus seule baleine.

Les scientifiques ont découvert que Baleina émette des ondes sonores très élevée plus que tous ces espèces peuvent recevoir, qu’ils peuvent passer autour d’elle et de son cote sans s’apercevoir d’elle a cause de ses ondes élevées.

Et elle passe son temps itinérante, cherchant les océans pour un compagnon.

Je m’étends la sur mon lit blanc, les poumons en feu, la tête serrée, je suis malade.

Pourtant je ne me plains pas, c’est la campagne, la vue les Pyrénées de loin, le chant des hirondelles me réveille et la verdure hors de ma fenêtre me calme.

Je viens ici pour une retraite d’écriture pour réflecteur sur mes problèmes de travail et sur mon future, pourtant, étendue la, abattue par la grippe et la beauté du spectacle hors de ma fenêtre, je n’arrive qu’à penser qu’a cette histoire de cette baleina. Cette baleine, solitaire qui ère les océans. Elle émit une onde sonore de très haute fréquence qu’aucun des autres baleines ou espèces peuvent l’entendre … et ainsi elle reste seule.

Ça me fait penser à moi, et a mon cœur transparent, jamais touché par un vrai amour, et je pense que c’est ce qui me manque vraiment, un vrai amour, une vraie histoire d’amour.

Ma vie manque de romantisme, de poétisme et il ya quelque chose de profond qui le rend vide. De peur de se blesser ou de s’impliquer ou de s’emprisonner, je la vis en surface, je ne plange jamais aux eaux profondes, pas aux profondeurs froides et sombres. Je reste à la chaleur à lancer mes sirènes de hautes fréquences espérant qu’une espèce unique peut recevoir ces ondes et les comprendre et me rejoints, et en fait me sauver de ma solitude.

Pas vraiment me sauver, mais peut etre m’accompagner… m’accompagner vers les profondeurs que je n’ose pas de les longer seule.

On me traite toujours de courageuse, de quelqu’une qui fait se qu’elle veut, mais moi au profond de moi-même, je sais que ce n’est pas tout à fait vrai.

Je suis une lâche, seule qui reste à la surface, je ne plonge pas. Ni a une idéologie, ni a une expérience, ni à un processus, je ne me laisse pas prendre jusqu’à chair et os. Jusqu’au profondeur de mon âme, jusqu’aux os.

Je garde une partie de moi-même détachée intacte et prête a fuir et a se sauver.

je suis la première a quitter, a m’assoir dans les couloirs, a s’apprêter de quitter après mettre tout en ordre.

Je reste hors du cercle. et j’attends, j’attends, ce compagnon, de venir, me prendre par la main, de me pousser vers la foule au milieu du cercle.

Quelqu’un saura entendre mes ondes très hautes et viendra nager cote a cote près de moi.

*Baleine Habile est mon toteme de scout (mon nom compose de l’attribut d’un animal et une qualite de charactere)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s